Conseil Point S - Les fausses bonnes idées pour économiser du carburant

Les fausses bonnes idées pour économiser du carburant

Les choix que nous faisons au volant de nos véhicules peuvent avoir un impact significatif sur leur performance, leur efficacité énergétique, et même leur durée de vie. Alors avant de tomber dans le piège, découvrez les mauvaises pratiques de conduite et les idées fausses qui circulent souvent dans le monde de l’automobile. De la croyance erronée de rouler au point mort pour économiser du carburant à l’utilisation négligente de certains carburants, nous vous présentons les pratiques à éviter pour maintenir la sécurité et la longévité de votre véhicule.

Mauvaises pratiques de conduite

Rouler au point mort ou en roue libre : Une fausse économie

Certains assurent également que conduire en roue libre, notamment en pente, est efficace pour réaliser des économies. L’alimentation du moteur serait coupée, et donc votre voiture ne consommerait plus d’essence. Cela est totalement faux car le moteur continue d’utiliser de l’essence, c’est seulement le système de distribution qui se coupe. Vous ne faites donc pas d’économies, mais en plus vous prenez des risques inutiles !

Conduite en sous-régime : Un mythe à démentir

Conduire en sous-régime n’est pas une solution pour économiser du carburant. Au contraire, cela peut entraîner une consommation de carburant plus élevée et une usure prématurée du moteur. Maintenir des régimes moteur appropriés est essentiel pour la durabilité du véhicule.

L’aspiration d’un camion : Un risque pour la sécurité

Rouler derrière un camion pour bénéficier de l’effet d’aspiration peut sembler astucieux, mais cela compromet la sécurité en ne respectant pas les distances de sécurité recommandées. Prioriser la sécurité des passagers est toujours plus important que quelques économies de carburant.

Fausses bonnes astuces

Le plein d’essence le matin : Un mythe démenti

L’idée de faire le plein le matin pour bénéficier d’un carburant plus dense en raison des températures plus basses est un mythe. Les pompes à carburant modernes régulent la quantité de carburant de manière précise, indépendamment de la température, rendant cette astuce inefficace.

L’arrêt de la climatisation : Un choix contextuel

Renoncer à la climatisation dans l’espoir de réduire la consommation de carburant est une idée courante. Cependant, la réalité est que si vous choisissez de ne pas utiliser la climatisation par temps chaud, il est probable que vous ouvriez les fenêtres pour rafraîchir l’intérieur de votre voiture. Cette décision, bien que intuitive, peut entraîner une consommation de carburant accrue.

Modifications néfastes du carburant

Le mélange d’essence et d’éthanol : Un choix déconseillé

L’E85, en tant que carburant abordable, peut susciter l’idée de le mélanger à l’essence pour réduire les coûts. Cependant, cette pratique est déconseillée, car elle peut causer des dommages importants aux injecteurs du moteur. De plus, cela pourrait compromettre la garantie constructeur de votre véhicule.

Le choix du gazole non routier : Une infraction à éviter

Le gazole non routier (GNR) est réservé aux véhicules agricoles et aux engins de chantier. Son utilisation pour alimenter d’autres types de véhicules est illégale et peut entraîner des sanctions. La couleur rouge distinctive du GNR le rend facilement identifiable lors des contrôles des forces de l’ordre.

Les additifs pour carburant : Mauvais sur le long-terme

L’ajout d’additifs pour carburant peut améliorer temporairement les propriétés du moteur à court terme en décrassant ses composants. Cela peut entraîner une diminution temporaire de la consommation de carburant. Cependant, il est important de noter que ces additifs ne préviennent pas le ré-encrassement, et leur utilisation répétée est déconseillée. Bien que bénéfiques sur le court terme, ils ne fournissent pas de solutions durables.

Conduite au bio-éthanol (E85) sans boîtier de conversion : Un risque inutile

Rouler au bio-éthanol (E85) peut sembler une option économique, mais le faire sans un boîtier de conversion approprié peut endommager de manière irréversible des composants essentiels du moteur. Le boîtier éthanol est spécialement conçu pour ajuster le volume de carburant injecté, assurant ainsi un fonctionnement optimal du moteur. Bien qu’un kit E85 ait un coût d’environ 150 € (sans installation), cet investissement est préférable à un risque de panne coûteuse.

Les économiseurs de carburant : Pas de preuve d’efficacité

Les produits tels que Fuel Saver, SuperFuelMax, EcoFlow, et Ecobox promettent des économies de carburant en prétendant ioniser ou magnétiser le gazole ou l’essence. Cependant, malgré des noms accrocheurs, ces « économiseurs » n’ont aucune approbation scientifique. Vendus entre 150 et 300 €, leur efficacité et leur légitimité sont remises en question.

Entretien à double-tranchant

Surgonfler ses pneus

C’est le cas par exemple de celle assurant que surgonfler ses pneus permettrait de faire des économies de carburant. Si des pneus correctement gonflés sont utiles pour éviter de trop consommer, il est dangereux de les gonfler plus que de raison. Votre véhicule serait alors moins maniable et vos pneus risqueraient d’éclater. Plus problématique encore, ils accélèrent le processus d’usure de plus de 10 %, tout en réduisant les performances du véhicule. Il est donc impératif de maintenir une pression des pneus correctement calibrée pour garantir une conduite optimale.

Le nettoyage des bougies : Aucune utilité

Certains amateurs de mécanique peuvent être tentés de nettoyer manuellement les bougies de leur véhicule. Cependant, cette pratique est dénuée d’utilité, car les bougies s’auto-nettoient lorsque le moteur atteint sa température normale de fonctionnement. Nettoyer les bougies à la main ne présente donc aucun avantage réel.

Le boîtier électrique : Un risque pour votre garantie

Les boîtiers électroniques, agissant sur l’injection et l’allumage du moteur, sont souvent perçus comme des dispositifs capables d’améliorer les performances. Cependant, cette amélioration s’accompagne du risque de dommages au moteur et de la perte de la garantie du véhicule. Il est crucial de comprendre que l’utilisation de ces boîtiers n’a pas le pouvoir de réduire la consommation de carburant. Ainsi, malgré les gains éventuels en termes de puissance, il est essentiel de peser les risques potentiels avant de recourir à de tels dispositifs.

FAQ : Fausses bonnes idées pour économiser du carburant

FAQ : Fausses bonnes idées pour économiser du carburant

Est-il vrai que rouler au point mort économise du carburant ?

Rouler au point mort ne fait pas réellement économiser du carburant et peut même être dangereux. Le moteur continue de consommer de l’essence.

Conduire en sous-régime permet-il de réduire la consommation de carburant ?

Conduire en sous-régime peut au contraire augmenter la consommation de carburant et causer une usure prématurée du moteur.

Quels sont les risques de rouler derrière un camion pour bénéficier de l’effet d’aspiration ?

Rouler derrière un camion pour l’effet d’aspiration peut compromettre la sécurité en ne respectant pas les distances de sécurité recommandées.

TVA remboursée sur l'achat de vos pneus PIRELLI !